❤ ❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’

Chez mon amie Béné, j’ai admiré cet adorable petit rosier buisson, souple, avec ses très lumineux camaïeux de rose saumoné à presque blanc. Un coloris frais, doux, charmant.

rosier 'Souvenir d'Adolph Turc'
rosier ‘Souvenir d’Adolph Turc’, chez Béné
rosier 'Souvenir d'Adolphe Turc'
❤ ❤ ❤  rosa ‘Souvenir d’Adolphe Turc’, Origines inconnues (Turc 1926), rosier buisson – polyantha, 60 à 100 cm, fleurs de 4 cm, saumon, parfumé*, très remontant (06-10), indemne de maladies, rustique (-20°)

Les bouquets de petits boutons délicats s’épanouissent en corolles de 4 cm, semi-doubles à doubles, d’une ravissante couleur rose saumon, abricoté, qui s’éclaircit en fin de floraison.
Elles sont peu parfumées mais on le leur pardonne puisqu’elles se succèdent durant tout l’été.

rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’
rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’, avec une belle clématite pourpre sombre et des pavots assortis (chez Béné)

Les pétales en forme de coeur donnent aux fleurs un aspect ondulé, froufroutant.

rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’

Avec sa floraison continuelle et son port compact, ce buisson est idéal dans les petits jardins, pour ourler une bordure à l’avant d’un massif mais aussi en pot, sur une terrasse ou un balcon.

rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’

Très remontant, il est l’un des derniers à fleurir en juin mais les fleurs se renouvellent par vagues jusqu’aux gelées.
Il est aussi très résistant aux maladies, son feuillage reste impeccable.

rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’
rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’
rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’

Jolis mariages

Un rosier plein de charme, que j’associerais avec du pourpre : un berberis, un cotinus ‘Lilla’ ou un petit physocarpus ‘Red Baron’, une heuchère, un sedum ‘Jose Aubergine’, une sauge, un rosier,…
Et des feuillages gris comme un stachys byzantina ou santoline ‘Edward Bowles’.
Et pour de tendres camaïeux, un lupin, un saule crevette (salix ‘Hakuro Nishiki’), un rosier ‘Bouquet parfait, ‘Sourire d’orchidée’, ‘Alden Biesen’ ou ‘Adélaïde d’Orléans’…

idées d’association avec le rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’
rosier ‘Mystérieuse’ et rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’ chez Béné

 

5 commentaires sur “❤ ❤ ❤  Focus sur le rosier ‘Souvenir d’Adolphe Turc’

    1. Bonjour Philippe, je me permets de prendre la plume sur le blog de Malo car je connais bien ce petit rosier. Il ne brunit pas en fanant. Un bel atout de plus. Bonne soirée.

  1. Bonjour Malo . Je l’ai dans mon jardin et il est vraiment très joli, pas aussi joli que celui de Béné car tous les ans il souffre de la sècheresse. J’aurais dû le mettre un peu plus à l’ombre. Dans le même massif, j’ai aussi  » vent d’été  » ou summerwind qui est lui aussi très joli et Rosy Cushion qui peine à s’installer. J’ai planté aussi l’hydrangéa « Annabelle  » et un paniculata. Il y a aussi un deutzia., une heuchere pourpre ,deux hémérocalles. Cette année, j’ai introduit un Penstemon. L’année prochaine je remplacerai le sedum par un pourpre( j’ai fait des boutures) j’avais des lis magnifiques qui étaient sortis et qui ont disparu ainsi qu’ un népéta. Mystère !

  2. je ne l’aimais pas avec son coloris un peu vieillot, et puis j’ai finalement fait confiance au catalogue d’André Eve, bien entouré il devient charmant ( chez moi il est avec des valérianes  » rouges » , un physocarpus schuch, des aster roses pétants ( alma etc, l’imprononçable 😉 ), les fameux sédums José aubergine et cette année je lui ai adjoint un dahlia La recolleta 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *