Helianthus, soleil de fin d’été

A la fin de l’été, l’hélianthus ‘Lemon Queen’ reçu de ma pote-fleurs Claudine offre une profusion de très hautes marguerites, jaune citron.
C’est un cadeau en cette période de transition entre les saisons où le jardin est souvent un peu moins fleuri!
Au fil des années, la touffe est devenue belle et la floraison, qui ressemble à de petits tournesols, est toujours plus généreuse!

Ce « soleil » vivace est en effet très florifère. De juillet/août à septembre/octobre selon le climat, il offre au sommet de ses tiges rigides une multitude de marguerites de 5 cm, jaune citron au coeur à peine plus foncé, ponctué d’étamines noires.
Les fleurs tiennent très bien en vase. 

helianthus hybride ‘Lemon Queen’ – soleil vivace

Les helianthus en général sont des fleurs assez simples, avec une allure de fleurs sauvages que j’affectionne particulièrement. J’aime ces vivaces champêtres, très florifères et facile à cultiver.
Que demander de plus? Le parfum me direz-vous? Mais on ne peut pas tout avoir!
‘Lemon Quen’ convient particulièrement bien à mon petit jardin non seulement car j’apprécie son jaune doux mais également parce que sa végétation est moins envahissante que celle d’autres variétés. (150 à 200 cm x 60 à 120 cm) 

helianthus hybride ‘Lemon Queen’ de Claudine – soleil vivace

Où la planter?

Elle est assez haute et forme un excellent écran en fond de massif avec des arbustes et des graminées.
Plantée dans une prairie fleurie (densité 5/m2) ou au milieu d’un îlot, on voit en transparence les floraisons un peu moins élevées comme des helenium, des graminées, de grands asters, des verveines de Buenos Aires… et cela donne une belle profondeur aux plantations.

aster ‘Little Carlow’ et héliantheme ‘Lemon Queen’

Facile de culture

Cette haute vivace est parfaite pour les jardiniers débutants ou les jardiniers paresseux car elle est très facile de culture et tout à fait rustique.
Elle n’est pas trop exigeante et ne demande aucun soin.
Elle aime la lumière (soleil ou mi-ombre) mais pas la sécheresse.  Plantez-la dans tout sol ordinaire, bien drainé mais frais. Elle s’adapte en terre légère ou lourde bien qu’elle préfère l’argile. Tous les pH lui conviennent.

Les helianthus sont solides et vigoureux. Ils ne demandent pas à être tuteurés.

Heliantheme ‘Lemon Queen’

Entretien

Si vous n’en faites pas de beaux bouquets, il suffit de couper les hampes florales fanées pour prolonger la floraison.
Rabattre la touffe sèche en fin d’hiver ou dès qu’elle n’est plus décorative et pailler avec un compost humifère.

heliantheme ‘Lemon Queen’ et aster ‘Little Carlow’

4 commentaires sur “Helianthus, soleil de fin d’été

  1. Je la trouve aussi très jolie cette grande Reine citronnée ! J’en avais planté dans notre jardin de fleurs à couper car comme vous le dites elle tient bien en vase 🙂

  2. C’est une plante qui se développe assez vite, mais qui a besoin de pas mal d’eau pour être belle ! Je compte sur cet été pour avoir une belle floraison. Les 3-4 années passées, il a fait beaucoup trop sec !

  3. Je l’ai depuis longtemps, elle était magnifique, comme vous le dites elle a besoin d’eau pour être belle et ces dernières années, elle n’a pratiquement pas fleuri et son feuillage est resté bien bas ! J’ai quelques espoirs pour cette année, mais elle n’est plus aussi généreuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.