❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Lambert Wilson’

Petit craquage la semaine dernière lors de ma visite au jardin des « Roses anciennes André Eve ». Il finissait sa première vague de fleurs, mais il avait gardé quelques bouquets d’églantines dont les superbes dégradés de rose orangé et jaune m’ont fait succomber!
Il paraît qu’elles sont parfumées… Zut! Je n’ai pas songé à mettre le nez dedans pour sentir ces notes de tilleul et de chèvrefeuille!

rosier 'Lambert Wilson', hybride moderne, Eve par Jérôme Rateau 2015,
rosier ‘Lambert Wilson’, hybride moderne, Eve par Jérôme Rateau 2015, arbustif 135 cm port semi-érigé; rose de 5 cm, parfumé**, remontant++, très facile de culture

En faisant le tour de la pépinière, j’ai recroisé le chemin du séduisant ‘Lambert Wilson’ que j’avais repéré au détour d’une allée dans la roseraie… Décidément, ce charmeur me poursuivait! « Emmène-moi avec toi » qu’il disait! Si, si, il le disait!

Mais non, je ne vous parle pas de l’acteur (qui est aussi un jardinier passionné de roses), mais du rosier qui porte son nom!
Cette création de l’obtenteur Jérôme Rateau, ami et successeur d’André Eve, a reçu le premier prix au Concours de Paris Bagatelle en 2012! Ce n’est pas peu dire!
Un tel prix, ça se mérite! C’est qu’il est bourré de qualités!

rosier 'Lambert Wilson' (Jérôme Rateau pour Eve)
rosier ‘Lambert Wilson’ (Jérôme Rateau pour Eve)

L’arbuste a un port assez érigé et il se couvre sans relâche de superbes bouquets de fleurs simples, dont les pétales orangés, autour d’un coeur d’étamines dorées, évoluent vers le rose pâle au plein épanouissement.

Plus coloré que ‘The Alexandra rose’ mais moins vif que ‘Yann Arthur Bertrand’… J’aime bien ces rosiers aux fleurs simples et aux teintes nuancées…

Elles fanent proprement puisque les pétales tombent tout seuls.
Un rosier très remontant, agréablement parfumé, « autonettoyant » et très résistant aux maladies, que demander de plus?…

Jolis mariages…

Avec ces jolis camaïeux, le rosier est facile à marier à du jaune, du blanc, de l’abricot, du orange, du rose et peut-être même certains rouges,…
J’ai prévu de le planter chez des clients, entre un rosier jaune et le rosier ‘Pierre Hermé’, abricoté. Il pourra lier harmonieusement ces différents coloris entre eux!

Il pourrait même être une solution simple et efficace pour adoucir la transition entre des massifs dont les teintes ne seraient pas judicieusement assorties. Il jouerait parfaitement le rôle de conciliateur pour que les deux parties accordent leurs violons sans pour autant devoir revoir tout l’agencement des massifs…

Le rosier ‘Lambert Wilson’ pourrait par exemple faire le lien entre du rouge et du rose (ici ‘Cinco de Mayo’ et ‘Scepter’d Isle’), entre du rose et de l’abricot (ici ‘Pierre Hermé’), avec du jaune aussi  (‘Golden Célébration’ et ‘The Pilgrim’), aidé d’une belle salvia ‘Caradonna’…
rosiers 'Lambert Wilson (J. Rateau pour Eve) et 'The Fairy'  (Bentall)
rosiers ‘Lambert Wilson (J. Rateau pour Eve) et ‘The Fairy’ (Bentall)
rosiers 'Belle des Fagnes' (D. Schmitz) et 'Lambert Wilson (J. Rateau pour Eve)
rosiers ‘Belle des Fagnes’ (D. Schmitz) et ‘Lambert Wilson (J. Rateau pour Eve)

Et moi, je continue de rêver à un jardin extensible pour y ajouter tous mes coups de coeur…

8 commentaires sur “❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Lambert Wilson’

  1. Il est superbe, je l’ai depuis quelques années maintenant et je ne regrette absolument pas.
    Je ne le taille que très peu et il n’est jamais malade : le bonheur !!
    Bises

    1. Eh bien voilà une expérience intéressante! En te lisant, il est encore plus difficile de résister au séduisant ‘Lambert Wilson’!
      Merci du partage! 😉
      Si tu as de belles photos pour illustrer mon article, je suis preneuse 😉
      Bises, Bon week-end!

    1. Oui c’est vrai, c’est le même style de rosier, la taille des églantines est sensiblement la même avec ces coloris chauds… Celui-ci est un peu moins vif quand même et à priori il forme un buisson plus bas.
      J’ignore si, laissé libre, il pourrait atteindre 2m comme un ‘Yann Arthus Bertrand’…

    1. Ah zut! J’espérais encore une solution miracle… Le terrain d’à côté ça semble de plus en plus compliqué… Abandonner mon jardin pour un ailleurs… Qui sait si un jour…?
      En attendant, heureusement que je peux proposer mes coups de coeur à mes clients 😉

  2. Très joli reportage, j’ai envie de dire comme d’hab… Pourrait on le conduire en grimpant? J’aurais envie d’un rosier grimpant à placer à gauche d’une arche qui a déjà un chèvrefeuille dans ces couleurs et qui est mis à droite… what else?
    Je pense quand même lui trouver une autre place…avoir Lambert Wilson dans son jardin me laisse songeuse….

    1. Bonjour,
      Merci pour ce gentil compliment! 😉
      Ah ouiiii, avoir Lambert Wilson dans son jardin laisse rêveuse! mdr
      Je ne suis pas sûre qu’il puisse former un petit grimpant, ce serait plutôt un petit arbuste érigé… Il va falloir lui trouver une autre place 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *