Récolter les graines

Au jardin, la récolte des graines a commencé début août.
Un après-midi, mon fils, Hugo, m’a aidée à les glisser dans des enveloppes en papier étiquetées.
Comme je suis nullissime en semis (non mais vraiment, vraiment, sincèrement!), j’apprécie d’autant plus ces belles qui ont la générosité de se ressemer spontanément, partout, et dont je n’ai plus qu’à éclaircir les rangs et arracher celles qui sont mal placées dans les massifs!
De ces graines faciles, j’en sème d’ailleurs à la volée chez certains clients lors de la création de parterres ou lors de coaching-jardin.

linaria
capsule de graines d’ancolie
graines de scabiosa ‘Tutti Frutti’
graines d’orlaya
capsule de graines de pavot
graines de scabiosa ‘Paper Moon’
capsules de graines de nigelles

Cet été, je n’ai malheureusement plus retrouvé mes beaux escholtzia jaune beurre qui se ressemaient pourtant tout seuls dans le massif jaune, depuis des années!

Les graines des sisyrinchium striatum ne sont pas mûres. Il faut encore attendre que ces petites capsules rondes sèchent sur pied…

sisyrinchium

Puis il y a celles que je ne récolte pas mais qui sont bien jolies et sauront se faire remarquer par leur graphisme jusqu’au coeur de l’hiver, comme la grande cardère ou cabaret des oiseaux!…

grande cardère

Ou les pompons plumeux des clématites…

clématis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *