Hydrangea quercifolia ‘Burgundy’

Les hydrangea quercifolia sont des arbustes qui fleurissent en panicules blanches, sur le bois de l’année précédente.
Leurs belles grandes feuilles coriaces, lobées, font penser aux feuilles de chêne, d’où le nom « quercifolia ».
Ils aiment le soleil qui favorisera la floraison et leur fera prendre de somptueuses couleurs pourpres à l’automne.
La mi-ombre leur convient également.
Ces arbustes gardent leurs feuilles tout l’hiver si le vent ne les malmène pas trop!
Ils apprécient un sol riche, profond et bien drainé, légèrement acide, avec un paillis pour garder leur pied au frais.
Ils peuvent aussi être cultivés en grand pot.

L’hydrangea quercifolia de mon jardin s’appelle ‘Burgundy’.
Les gelées tardives du printemps 2017 ne lui ont absolument pas fait perdre la face, ce qui confirme sa bonne rusticité.

hydrangea quercifolia

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’J’ai choisi celui-là car il est plus petit que le splendide hydrangea quercifolia ‘Snow flake’ qui me faisait envie mais que je n’avais pas la place d’accueillir au jardin! On lit souvent qu’il se limite à 1,20m de hauteur.  Le mien a déjà presque atteint ces dimensions en 4 ou 5 ans.
Il a un port plutôt étalé et je ne serais pas étonnée qu’il atteigne au final 1,50m de large, à moins que je ne décide de le tailler pour lui garder une forme plus compacte.
Il a commencé sa floraison début juin et elle se prolongera jusqu’en août.
Ses panicules de 25 cm passent du vert au blanc, avant de rosir légèrement…

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ dont les pétales rosissent légèrement autour de la mi-juillet

Le feuillage, profondément découpé comme des feuilles de chêne, donne une allure très naturelle à l’arbuste qui s’intègre parfaitement tant dans un massif champêtre que dans un jardin plus maîtrisé.

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
hydrangea quercifolia avec le rosier ‘William et Catherine’
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’

 

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
Hydrangea Quercifolia ‘Burgundy’ en juillet
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’, les fleurs rosissent en août

A l’automne, il offre un spectacle remarquable: son feuillage prend de superbes teintes rouge bronze dès le mois d’août, puis lie-de-vin en septembre.

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ en septembre
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ en octobre
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ en octobre
hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ en novembre

C’est assurément un de mes coups de coeur au jardin, il est magnifique!

A savoir : tailler l’extrémité des tiges d’une dizaine de centimètres en fin d’hiver l’inciterait à se ramifier sans trop nuire à la floraison.
Notez qu’il est également possible de le tailler plus sévèrement si l’on souhaite équilibrer la silhouette, mais cela supprimerait la floraison de l’année.  A ne pas faire systématiquement chaque année donc! Ce serait dommage!
Néanmoins, si vous jugez cela nécessaire, raccourcissez les pousses les plus longues d’un tiers de leur longueur, en coupant au-dessus d’un bourgeon, juste avant le démarrage de la végétation, au printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *