Chroniques de mon jardin

En ce mois de juin, au jardin, les pavots continuent d’animer les massifs où ils se sont ressemés spontanément. Quand leurs pétales tombent, leurs capsules restent décoratives. On peut même s’amuser à les décorer comme je l’avais fait avec les enfants un été (voir ici).

papaver ‘Dark Plum’

Ici en compagnie du rosier ‘Darcey Bussel’, rouge pourpre, et des allium sphaerocephalon qui commencent à se colorer.

papaver ‘Dark Plum’ et allium avec le rosier ‘Darcey Bussel’, autour du tronc de l’heptacodium

Heureux mariage avec les campanules ‘Loddon Anna’…

 

 

Campanules ‘Loddon Anna’ avec rosa ‘Darcey Bussel’ et papaver

 

 

Près de la terrasse, le rosier ‘Iceberg’ ne s’interrompt plus… Alors même si chaque année il se déshabille à cause du marsonia, moi je l’adore pour sa floribondité jamais démentie!

rosa ‘Iceberg’

Le rosier ‘Ballerina’ ne démérite pas non plus tandis qu’à sa droite, ‘Blush Noisette’ commence seulement sa floraison! Ce temps chaud et sec semble bien lui convenir.
Une petite touche de gaieté avec l’hémérocalle orange…

rosa ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’

 

rosa ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’

Parmi les rosiers un peu plus tardifs, qui ne fleurissent qu’à partir de la mi-juin, il y a le généreux rosier ‘Castor’. Lui non plus ne s’arrêtera quasiment plus de fleurir! Un bonheur!

rosa ‘Castor’ et hydrangea quercifolia

Il flirte avec l’hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ qui nous offrira ses superbes couleurs d’automne plus tard en saison.

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’

Et avec le rosier ‘Yolande d’Aragon’

rosa ‘Yolande d’Aragon’ devant le sambucus nigra, avec ‘Castor’

Derrière eux, les rosiers ‘Thérèse Bugnet’ et ‘Reine des Violettes’ s’entremêlent. Encore deux merveilles!

rosa ‘Reine des Violettes’ et ‘Thérèse Bugnet’

Et devant tout cela, le rosier ‘Sibelius’  ne manque pas d’attrait avec sa remarquable floraison. Ses bouquets fanés sont aussitôt remplacés par d’autres. C’est aussi un de mes chouchous!

rosa ‘Sibelius’

Dans un autre massif, en face, le délicieux rosier ‘Gentle Hermione’ au coloris si doux.

rosa ‘Gentle Hermione’

Celui-là voisine avec les larges églantines du rosier ‘Sally Holmes’ et les fleurs très naturelles de la camomille, bientôt rejoints par l’hémérocalle.

Le rosier ‘Belle de Sardaigne’ poursuit sa tendre floraison aux côtés du rosier ‘Théo’ que je vous présentais dans l’article précédent…

rosa ‘Belle de Sardaigne’

A leurs pieds, frais et léger, le rosier ‘Tapis Volant’

rosa ‘Tapis Volant’

En prenant du recul, on retrouve les rosiers ‘Belle de Sardaigne’, ‘Théo’ et ‘ Tapis Volant’ avec l’achillea ‘The Pearl’. Plus à droite, les fleurs pourpres du rosier ‘Charles de Mills’ se fanent tandis que déjà, le rouge ‘Munstead Wood’ prend le relais

Autour de la terrasse ronde,  de gauche à droite: rosa ‘Thérèse Bugnet’, ‘Belle de Sardaigne’, ‘Théo’, ‘Tapis Volant’, ‘Charles de Mills’, ‘Félicia’, ‘Puccini’ et ‘Munstead Wood’
rosa ‘Munstead Wood’

 

rosa ‘Puccini’, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’

 

rosa ‘Puccini’, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’ avec en arrière plan le rosier ‘Charles de Mills’ en fin de floraison et le rosier ‘Félicia’

 

rosa ‘Félicia’

De part et d’autre du pommier cordon, des semis d’orlaya, nigelles, scabiosa et oeillets donnent un côté naturel et spontané…

orlaya et oeillets

C’est aussi la saison des hydrangea qui commence…

rosa ‘Brother Cadfael’ et hydrangea ‘Annabelle’

Les floraisons se relaient, quand certaines finissent, d’autres commencent et nous allons de surprises en surprises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *